Actualités

Encourager le covoiturage et révolutionner l’offre grâce au numérique

Pour encourager les Franciliens à utiliser le covoiturage pour leurs trajets quotidiens, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France et d’Île-de-France Mobilités, a présenté l’intérêt de ce modèle de transport de proximité ainsi que les initiatives développées en sa faveur par Île-de-France Mobilités.

Le covoiturage pour diminuer les bouchons sur la route et la pollution

« Avec 16 millions de trajets quotidiens sur les routes en Ile-de-France et 250 kilomètres de bouchons chaque jour, j’ai décidé de m’attaquer depuis plus d’un an aux embouteillages et à la lutte contre la pollution de l’air. Le développement du covoiturage peut y contribuer. En effet, trop d’automobilistes sont encore seuls dans leur voiture le matin pour aller au travail, on peut retrouver des routes plus fluides en Ile-de-France en doublant le nombre de passagers dans les voitures, c’est possible ! Île-de-France Mobilités s’engage aujourd’hui pour révolutionner les pratiques de mobilités en offrant des réductions très avantageuses pour les trajets du quotidien en covoiturage réservés avec nos partenaires. » explique Valérie Pécresse lors d’une table ronde le 18 septembre 2017.
Valérie Pécresse demande par ailleurs à l’Etat d’expérimenter très rapidement des systèmes innovants de contrôle de covoiturage sur les autoroutes, pour faciliter la mise en œuvre de cette mesure.

infographie covoiturage

Développement du covoiturage : des engagements pris par Île-de-France Mobilités il y a plus d’un an

Suite à une table ronde réunissant l’ensemble des acteurs du covoiturage en juin 2016, Île-de-France Mobilités s’était engagée à :
Soutenir les entreprises de covoiturage « courtes distances », Faciliter l’accès à l’offre de covoiturage en intégrant un mode de recherche « covoiturage », complémentaire des transports en commun, dans son calculateur d’itinéraires Vianavigo, Mettre en place des places réservées au covoiturage dans les Parcs relais. Aujourd’hui, Île-de-France Mobilités présente les actions concrètes qui permettent de remplir ces trois engagements.

De nombreuses places de stationnement pour les covoitureurs

Déjà 5 000 nouvelles places de stationnement de Parcs Relais sont en travaux depuis 2016 à proximité des gares. D’ici 2021, 10 000 nouvelles places de parking labellisées seront créées au total. Dans ces nouveaux parkings, Île-de-France Mobilités y réservent des places dédiées au covoiturage. Des systèmes comme par exemple la double validation simultanée de la carte Navigo permettront d’appliquer un tarif réduit aux covoitureurs. C’est par exemple déjà le cas dans les parcs relais des gares de Chelles-Gournay (77), Fontainebleau-Avon (77) et Lieusaint-Moissy (77) ou encore Souppes-Château-Landon (77).

parc-relais

Choisir la bonne offre de covoiturage sur Vianavigo

Le choix du covoiturage dépend de la lisibilité et de la quantité de l’offre de trajets aller-retour proposés. Pour répondre aux besoins des Franciliens qui souhaitent disposer d’un point d’entrée unique et fiable pour l’ensemble des offres, Île-de-France Mobilités facilite l’accès à l’offre de covoiturage en intégrant un mode de recherche « covoiturage » dans son calculateur d’itinéraires Vianavigo. Vianavigo réunit et compare les offres de covoiturage urbain en partenariat avec 8 principaux acteurs. Les autres acteurs pourront librement donner leur offre sur Vianavigo dès qu’ils seront prêts.